(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51508355-1', 'jenparle.net'); ga('send', 'pageview');
Nos régions demain

Nouveaux débats !! Discutons des nouvelles régions issues du vote du 23 juillet. Alors qu'est ce qui vous rassemble, qu'est ce qui vous différencie et qu'allez vous faire ensemble ?  (retrouvez les anciens débats archivés dans la bibliothèque)

 

Avec le vote solennel de l’Assemblée nationale, le 23 juillet, la première étape de la réforme territoriale s’achève. Comme vous le savez, ce n’est pas la dernière : une seconde lecture est programmée à l’automne avant que ne s’engage la discussion sur le second projet de loi, relatif aux compétences des collectivités et notamment des régions.

Pour Nos régions demain, cette première étape est un succès : elle montre que le débat citoyen peut être vivant, animé et de grande qualité. Les retours que nous avons des élus auxquels nous avons envoyé les synthèses de vos débats sont très positifs – Nos régions demain contribue, selon son ambition, à leur information et à leur réflexion.
Nos régions demain va profiter de la fin de la session parlementaire pour changer de rythme et pour vous proposer des questions moins « sérieuses », qui vous permettrons d’aborder la réforme territoriale sous un autre angle, plus ludique. Visitez la page Débats et la page Sondages pour participer à ces nouvelles discussions.

La carte adoptée le 23 juillet sera mise en discussion sur Nos régions demain dans la seconde quinzaine d’août : pour bien préparer la rentrée !

Suite au succès du chat avec Jean-Paul Bachy, le 1er juillet, vous aurez la possibilité, à partir de septembre, de chater avec d’autres hauts responsables politiques.

D’ici là, bonnes vacances à ceux qui en prennent, bon courage aux autres.
 

Mentions légales

Le site internet Jenparle® est géré par Res publica, le cabinet qui en assure également l’animation éditoriale et les mises à jour en lien avec les responsables du projet. Pour toute suggestion, information, réaction concernant exclusivement ce site, n’hésitez pas à envoyer un mail à : contact@jenparle.net

Le site Jenparle est développé par :
Res publica

RCS de Nanterre : 452 651 136
SAS au capital de 30 000 euros
Téléphone : 01 41 11 10 20 24
Site web : http://www.respublica-conseil.fr 


Tous les contenus présents sur le site Jenparle® sont couverts par le droit d’auteur. Toute reprise est dès lors conditionnée à l’accord de l’auteur en vertu de l’article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle (1). Cette affirmation souffre néanmoins d’une exception posée par l’article L.122-5 du Code de Propriété intellectuelle (2).

Ecrits et/ou mis en ligne par la rédaction du site, ces contenus ne sauraient être reproduits librement sans l’indication de la source. De même, la technique de lien profond ("deep linking") est proscrite, c’est à dire que les pages du site Jenparle® ne doivent pas être imbriquées à l’intérieur des pages d’un autre site.

Seule est donc autorisée, la reproduction d’un contenu, assortie de l’ajout de la mention " Article paru sur le site Jenparle® ". Cette mention pointera grâce à un lien hyper-texte directement sur le contenu. L’ajout en bas de chaque contenu de la mention "Droits réservés". En outre, les informations utilisées ne doivent l’être qu’à des fins personnelles, associatives ou professionnelles, toute diffusion ou utilisation à des fins commerciales ou publicitaires étant exclues.

L’article L.122-5 du Code de la Propriété intellectuelle pose le principe selon lequel, "lorsque l’œuvre a été divulguée, l’auteur ne peut interdire la diffusion, même intégrale, par la voie de presse ou de télédiffusion, à titre d’information d’actualité, des discours destinés au public prononcés dans les assemblées politiques, (...), ainsi que dans les réunions publiques d’ordre politique et les cérémonies officielles". Ainsi, les discours des élus s’apparentent à une exception au droit d’auteur. La reprise de ces discours de façon partielle ou intégrale est ainsi autorisée, sous réserve bien entendu de la mention du nom de l’auteur et de la source.

Statistiques
En vue d’adapter le site aux demandes de ses visiteurs sont effectuées des mesures du nombre de visites, de pages vues ainsi que de l'activité des visiteurs sur le site et de leur fréquence de retour. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP) seront transmises et stockées par Google sur des serveurs situés aux Etats-Unis. Google utilisera cette information dans le but d'évaluer votre utilisation du site, de compiler des rapports sur l'activité du site à destination de son éditeur et de fournir d'autres services relatifs à l'activité du site et à l'utilisation d'internet. Google est susceptible de communiquer ces données à des tiers en cas d'obligation légale ou lorsque ces tiers traitent ces données pour le compte de Google, y compris notamment l'éditeur de ce site. Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google. Vous pouvez désactiver l'utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l'utilisation de certaines fonctionnalités de ce site mais n’affecte pas la navigation dans les pages éditoriales. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données nominatives par Google dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus.
Droit d''accès, de modification et de suppression
En application de l'article 27 de la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez par ailleurs d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression concernant les données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un mail à contact@jenparle.net